Si tu penses que tout le monde devrait avoir accès à un service de coiffure de qualité peu importe sa texture de cheveux signe cette pétition

Aujourd’hui, en France, une personne aux cheveux crépus, bouclés et frisés ne peut pas accéder à un service de coiffure de qualité.

La raison ? Les coiffeurs ne sont pas formés pendant le CAP coiffure sur ces textures. Résultat, on a d’un côté des milliers de coiffeurs désemparés devant une clientèle de plus en plus bouclée, et de l’autre, des millions de femmes et d’hommes qui recherchent désespérément un coiffeur. Participez à rendre le milieu de la coiffure inclusif en signant notre pétition.

Déjà 1030 signataires, signez la pétition pour participer au changement ! Notre objectif 2 000 signataires !

Des coiffeurs désemparés obligés de refuser des clients.es

La formation des coiffeurs n’aborde pas la coupe et la coiffure des cheveux crépus, les privant d’exercer pleinement leur métier. Longtemps montrés du doigt, beaucoup s’imaginent que les coiffeurs ne veulent pas coiffer les cheveux crépus par peur de l’autre et de sa différence. C’est faux. S’il y a bien un secteur où règne l’ouverture d’esprit, c’est bien la coiffure.

« On est tous d’accord sur le fait qu’on aime notre métier, et qu’on veut proposer à tous les clients un service de qualité indépendamment de leur texture »

Aude, Studio Anae

Un problème qui toucherait près de 10 millions de personnes en France

Pendant la pandémie, les coiffeurs ont été considérés comme étant des commerces essentiels. Pourtant, les personnes aux cheveux crépus bouclés et frisés en sont privés. Beaucoup de femmes vivent un vrai désarroi et culpabilisent de ne pas avoir des cheveux qui entrent dans la “norme”.

« J’en ai un peu assez de me faire coiffer par mon entourage, j’ai longtemps cherché et je cherche encore un salon où je pourrais me faire faire de soins régulièrement et passer un moment cocoonig »

Fatima

Des progrès qui amorcent un véritable changement

En juin dernier, un CQP pour cheveux « spécifiques » est sorti et sera proposé dans « certaines écoles ». C’est une belle avancée, mais qui demeure insuffisante pour une garantie que tous les coiffeurs soient formés à coiffer toutes les textures pour ces 3 raisons :

– Un certificat non obligatoire

– Un apprentissage uniquement en contrat de professionnalisation.

– Une validité d’1 an

– Impose des études plus longues

La coiffure est une fête et les cheveux crépus, bouclés et frisés sont aussi invités !

Dans un monde qui se métisse, le nombre de personnes aux cheveux bouclés, frisés ou crépus augmente. Pour les coiffeurs, artisans et artistes, la maîtrise de toutes les textures permettra d’exprimer leur créativité et de jongler avec la versatilité d’un cheveu crépu et les caractéristiques d’un cheveu lisse.

Participons tous.tes ensemble au changement !

Fêtons la beauté pour tous. Que tu aies les cheveux lisses, ondulés, bouclés ou crépus. Que tu sois un coiffeur passionné, une cliente des salons de coiffure, un.e entrepreneur.e, une mère, un père ou un.e ami.e, on compte sur toi pour rendre la coiffure plus inclusive.

Notre manifesto

Que tous les coiffeurs soient formés et évalués sur toutes les textures dès le CAP coiffure.

Accompagner les coiffeurs vers ces compétences leur permettrait de pratiquer leur métier pleinement et satisfaire toutes les clientes.

Que chacun.e franchisse les portes d’un salon de coiffure en toute confiance.

La fin des refus systématiques pour celles et ceux qui n’ont pas les cheveux lisses.

Que les cheveux crépus soient mis sous les feux des projecteurs, au cinéma, sur les tapis rouges, sur les podiums.

Les représentations comptent. Montrer ces textures dans les médias pour permettre à ceux qui pourront s’identifier de se sentir beaux et belles au naturel.

Redonner ses lettres de noblesse à la coiffure afro, et permettre à de grands coiffeurs d’émerger sur la scène internationale.

Qu’il n’y ait plus “des coiffeurs pour noirs” et “des coiffeurs pour blancs” mais seulement des professionnels formés sur toutes les textures et capables de faire rayonner leur savoir-faire à travers le monde.

Que plus personne n’ait à cacher ses cheveux pour aller au travail ou à l’école.

Ce sont des cheveux comme les autres et ils ne devraient pas être perçus comme un problème, aussi bien par les employeurs que par le milieu scolaire. Les cheveux crépus, bouclés et frisés sont beaux et professionnels, surtout quand on a la possibilité de les faire sublimer et entretenir par un professionnel.

Que tout le monde puisse aller chez le même coiffeur.

Ton ami.e, ta fille, ton frère, ta maman et toi puissiez vous faire chouchouter et passer un moment de bien être tous ensemble.

Nous voulons l’accès à un service de coiffure de qualité, pour tous, indépendamment de la texture de cheveux.

Ne galérez plus avec notre répertoire de coiffeurs pour les cheveux crépus, frisés et bouclés

Ils participent au changement, nous comptons aussi sur vous

Je trouve votre initiative pertinente, il est temps que chacun puisse être coiffée de la meilleure manière dans les meilleures conditions, et ça passe par la formation

Antoine – Stefan coiffure

“J’ai beaucoup apprécié le contenu de la formation, c’était également très intéressant de pouvoir mettre en pratique l’après-
midi sur un modèle,”

Julie – Roots Culture

“L’équipe a adoré la formation avec toi, elle serait ravie d’en prendre d’autres. On est ravie de d’avoir fait entrer la gamme au salon, elle a y a tout à fait sa place.”

Laureen S. – La Belle Boucle

Je veux pouvoir accueillir toutes les femmes dans mon salon tout le monde mérite d’être chouchoutée 

Magali, Miss Mag

Tu es clairement devenue la formatrice préférée de Joséphine : à l’écoute, ultra pro, tu maitrises ton sujet à la perfection, ta pédagogie et la bienveillance l’ont touchée et le savoir-faire des cheveux crépus l’a passionnnée.

Solenn A. – Studio Monah

Je suis très satisfaite de tes formations, j’en suis au module coiffage et je peux enfin coiffer des petites filles métisses qui viennent au salon. Je recommande vivement !

Séverine K. – Séverine Coiffure

Sensibilise ton entourage

Parles-en à tes ami.e et tes proches en partageant cette page sur tes réseaux sociaux